Au commencement du chemin de discernement

 

 

 

Je fais ma route, vous faites la vôtre.

Je ne suis pas au monde pour répondre à votre attente.

Mais notre rencontre dépend de nous.

Je deviens moi par vous et vous par moi.

Mutuellement nous créons un univers

étonné,

où être et réaliser, comprendre et aimer

soit possible

par nos actes et par nos silences

 

 

 

Alexandre LHOTELLIER

en réponse à F. PERLS