Le Journal des Chercheurs

Accueil > Le JOURNAL des Chercheurs > Poésie et créations artistiques > Simplet

Simplet

vendredi 28 juillet 2017, par René Barbier

À ma Brindille

Mon amour est une Île
Qui voyage en silence

Je suis dans ses sillages
Rien qu’un feu déguisé

Je voudrais que mon rire
Soit une plaine fertile

Mes mains toutes les vagues
Qui surprennent son corps

Mes pensées des images
En royaumes pour elle

Je cherche les mots
Qui inventent l’éclair

Je marche sur ses sentiers
Avec des yeux d’enfant

Je dessine l’horizon
Comme un cercle parfait

Je me nomme simplet
Mon Île est dans son Île