Le Journal des Chercheurs

Accueil > Le JOURNAL des Chercheurs > Mille cadavres

Mille cadavres

mercredi 30 juillet 2014, par René Barbier

D’après la revue Le Point (source AFP) : À la date du 30 juillet 2014, au moins 16 Palestiniens réfugiés dans une école de l’ONU ont été tués mercredi à l’aube à la suite de bombardements israéliens dans la bande de Gaza, selon un nouveau bilan, au moment où un fragile espoir de trêve humanitaire semblait prendre forme. L’incident le plus sanglant s’est produit dans une école de l’UNRWA, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, dans le camp de Jabaliya. Deux salles de classe ont été touchées de plein fouet par des obus de chars israéliens, qui ont tué au moins 16 Palestiniens, selon un nouveau bilan des services de secours palestiniens et de l’UNRWA. De nombreux civils palestiniens se sont réfugiés dans des écoles de l’UNRWA notamment à Jabaliya après avoir été avertis par l’armée israélienne que le quartier ou la localité où ils résident risquaient de subir des bombardements massifs.

L’offensive israélienne déclenchée le 8 juillet pour tenter d’anéantir la capacité militaire du Hamas a fait plus de 1.800 morts palestiniens, pour trois-quarts des civils selon l’ONU (29 juillet 2014)

Chez moi,

Pas une seule nuit

Où n’explose un jeune rêve.

 

Visages dévastés d’un enfant,

D’une femme, d’un vieillard

Dans Gaza cisaillée

 

Crimes de guerre !

Tôt ou tard,

Il faudra payer devant le TPI. [1]

 

Politiques de chez nous,

D’Amérique, de Chine, de Russie

Que faites-vous ?

Que dites-vous ?

 

Silence, interdictions.

Mensonges.

Secrets d’état.

 

Des milliers de Merah

Naissent dans les décombres.

 

Haine Infinie : Vraie faim du monde !

 

Ma tante me crie "assez" !

Du fond de sa torture

À Ravensbrück (1).

 www.lepoint.fr/monde/gaza-tirs-meurtriers-contre-une-ecole-de-l-onu-30-07-2014-1850122_24.php


(1) Ma tante fut déportée Nacht und Nebel (Nuit et Brouillard) destinée à la mort comme résistante politique, avec tant d’autres de toutes confessions, au camp de concentration de Ravensbrück durant la dernière Guerre.