Le Journal des Chercheurs

Accueil > Le JOURNAL des Chercheurs > sagesses du monde > "Bien vivre" : une approche transversale en éducation dans la perspective (...)

"Bien vivre" : une approche transversale en éducation dans la perspective d’une spiritualité laïque

dimanche 21 mars 2010, par René Barbier

image 383 x 264

Que veut dire « vivre bien et s’éduquer dans une perspective de spiritualité laïque ? ».

À première vue, on dirait un sujet de philosophie au baccalauréat. On sait que les philosophes depuis l’Antiquité sont soucieux d’argumenter sur « le bonheur », sur « le Bien », et sur la sagesse, en fin de compte, qui leur échappe par définition puisque la philosophie est l’amour (amitié) de la sagesse, mais pas encore son accomplissement.

Pour discuter cette thématique il convient donc d’en repérer et d’en préciser les termes, à la lumière non seulement de l’intellect mais également de l’expérience de vie, c’est à dire d’une « philosophie de l’expérience » (Pierre Hadot).

C’est bien dans cette perspective que je vous propose ma réflexion.
J’ai entendu parler de « spiritualité laïque » pour la première fois en lisant le Dalaï Lama. Il propose le terme simplement comme d’une évidence pour un bouddhiste dont la spiritualité n’est référée à aucun Dieu créateur mais avant tout à une activité méditative que tous les croyants de n’importe quelle religion ou les athées peuvent pratiquer. Son disciple français Mathieu Ricard en donne une bonne illustration dans un livre récent.

Mais c’est le philosophe André Comte-Sponville qui soutient la problématique de la
spiritualité laïque en tant qu’intellectuel « athée ». Il reconnaît deux choses :

- qu’être athée est tout autant une croyance que d’être religieux, mais pour lui c’est une croyance plus rationnelle.

- que cela n’empêche nullement de vivre certains moments de contemplation et de
dépassement de soi qui ressemblent fort à ceux dont parlent certains mystiques.

Des dizaines d’années de réflexion et de méditation à partir de l’oeuvre de Krishnamurti m’ont rendu très réceptif à cette thématique d’une « spiritualité laïque ».

On peut facilement retrouver des traces de la spiritualité laïque aussi bien chez Albert Camus qui affirmait « « Je ne crois pas à Dieu et je ne suis pas athée » (Carnets), que dans le « Surhumain » de Nietzsche (« ce n’est qu’après la mort de la religion que l’intervention du divin pourra reprendre de toute sa luxuriance » dans un texte posthume des années 1880-1881). La laïcité elle-même a fait l’objet d’une dimension religieuse chez Ferdinand Buisson.

Voir l’intégralité de l’article en format pdf


Ce long texte documenté a fait l’objet d’une article beaucoup plus court publié dans la revue internationale de théologie et de spiritualité de l’université de Neuchâtel "La Chair et le Souffle" n°2, 2010, sous le titre "Vivre bien et s’éduquer dans une perspective de spiritualité laïque", pages 94-108
L’ouvrage s’intitule "Changer pour vivre mieux" aux éditions Novalis.

La crise systémique et multidimensionnelle de nos sociétés – marquée par des processus complexes et interconnectés comme la mondialisation, le métissage culturel et religieux, les révolutions technologiques (informatique, génétique), l’individualisme, le consumérisme, la marchandisation croissante des sphères de l’existence, l’accélération du temps, etc. – nous conduit à réinterroger les notions de progrès et de qualité de vie.

Par ce numéro, La Chair et le Souffle entend contribuer à ce tournant majeur de l’histoire en abordant des aspects fondamentaux – d’ordre existentiel, spirituel, éthique, socio-psychologique – qui ne sont guère traités dans les conférences internationales, mais qui conditionnent la réussite du changement : la transformation de soi pour mieux agir sur le monde.

Fondée en 2006, la revue La Chair et le Souffle est publiée deux fois par an par la Faculté de théologie de l’Université de Neuchâtel (Suisse), en collaboration avec les éditions Novalis, des auteurs, philosophes et théologiens de diverses nationalités et de traditions chrétiennes et religieuses différentes. http://www.lachairetlesouffle.org/spip.php?rubrique3

Dessin de René Barbier

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?