Le Journal des Chercheurs

Accueil du site > Le JOURNAL des Chercheurs > Actualité de l’ Institut Supérieur des Sagesses du Monde (ISSM) en (...)

Actualité de l’ Institut Supérieur des Sagesses du Monde (ISSM) en 2012-2013

lundi 8 octobre 2012, par René Barbier


image 403 x 78

UN INSTITUT CENTRÉ SUR LA CONNAISSANCE DES SAGESSES DU MONDE

site web : http://www.barbier-rd.nom.fr/issm

Voir le blog 2011 de l’ISSM

À partir d’octobre 2012, l’ISSM participe activement à l’animation de l’axe "Sagesses d’ici et d’ailleurs" de l’Université Coopérative de Paris (UCP), avec un programme qui reprend, d’une façon actualisée et animée, quelques unes de ses conférences magistrales : voir->http://www.ucp-paris.org/.

Par ailleurs des soirées-débats dînatoires trimestrielles seront organisées à Paris, dans une restaurant proche de la Place Gambetta à Paris 20e. : voir le descriptif

Le cycle de cette année 2012-2013 sera consacré aux pensées métisses des trois mondes (principalement asiatique, mais également africain ou amérindien) en rapport avec la philosophie occidentale.

Un espace dinatoire de 20 places sera réservé à cet effet le lundi 12 novembre à 19h30 dans le XXe arrondissement.

Cet institut de formation et de recherche, régi par le statut associatif (loi 1901, sans but lucratif), présente des garanties de sérieux et d’indépendance. Son Conseil scientifique international de soutien en est sa meilleure caution.

Cet institut fonctionne à la fois par internet et en présentiel, avec une pédagogie active mise à l’épreuve depuis plusieurs années à l’université Paris 8.

Il ne demande aucun diplôme à l’entrée et ne délivre aucun diplôme à la sortie.

Pourquoi proposer une connaissance des sagesses du monde ? Il faudrait faire une rétrospective du dépérissement et du renouveau des grandes traditions spirituelles dans la modernité pour nous convaincre de la pertinence de cet objectif. Nos contemporains sont rétifs au dogmatisme ritualiste et aux certitudes inébranlables qui caractérisent trop souvent une lecture hâtive des livres sacrés. Ils ont besoin de l’expérience personnelle du sacré et se méfient des croyances faciles.

Contrairement à une idée répandue, ils se méfient des gouroux et des maîtres spirituels qui prolifèrent en Occident. Mais ils ne refusent pas la relation d’inconnu qui les ouvre à un autre niveau de réalité, plus subtil que celui des apparences quotidiennes.

Toutes les sagesses du monde contribuent et ont contribué à considérer, en face, ce niveau de réalité. La différence entre un enseignant, formé à l’université dans un IUFM, actuellement, et une éducateur, qui serait formé dans une institution du type ISSM, dans l’avenir, est, justement, le degré de connaissance de ces sagesses du monde. Les textes récents de nouveaux cursus sur "le fait religieux à l’école" laissent pressentir que cette question commence à devenir un enjeu de savoir contemporain pour la formation des maîtres. Mais, tout le monde reconnaît, que personne ne sait, réellement, comment diffuser ce nouveau type de savoir.

Dans les institutions officielles, on reste au niveau d’un champ disciplinaire (histoire, sociologie, etc.) qui se veut "objectif", et qui ne traite que les grands systèmes religieux dominants en Occident, dans la méconnaissance totale de la part phénoménologique, pluriculturelle et universelle, qui donne du sens à l’implication spirituelle.

L’Institut Supérieur des Sagesses du Monde (ISSM) propose une reconnaissance à la fois théorique et existentielle de la façon la plus large dont l’humanité, depuis son origine, a tenté de donner une intelligibilité à sa présence vivante et mortelle sur cette terre.

Certes, une véritable connaissance de la sagesse ne reste pas cantonnée dans les livres et les cours magistraux. Elle demeure toujours personnelle et expérientielle, en contact avec soi-même, les autres et le monde. C’est la raison pour laquelle tout enseignement à l’ISSM impliquera des regroupements d’étudiants pour l’échange et la confrontation interpersonnels des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être. Mais les livres et certains témoignages d’ "hommes et de femmes remarquables" peuvent apporter des éclairages interrogateurs sur notre manière habituelle et moderniste d’être au monde.

L’éducation de l’être humain d’aujourd’hui à tout à y gagner s’il ne veut pas tomber, dans une inconscience entretenue, dans les rets de la folie fanatique individuelle et collective.

ouverture a eu lieu en février 2008

Parmi les premiers séminaires effectués et accessibles sur le WEB

- Séminaire en ligne prévu et animé par René Barbier : Krishnamurti et l’éducation tout le long de la vie à partir d’un cours dispensé à l’université depuis 25 ans.

Les internautes trouveront ce cours en ligne gratuitement sous ce lien

Nouvelle édiiton d’un livre électronique par l’ISSM : "La vision du monde de Krishnamurti". Il s’agit des actes d’un symposium sur Krishnamurti en 1995.

- Une série de conférences en présentiel

Programme des conférences de l’ISSM 2009

Les conférences dans le cadre de l’ISSM

Les deux prochaines conférences de l’ISSM se dérouleront le lundi 28 septembre et le vendredi 27 novembre 2009 de 19 heures à 21 heures à l’ESCP-Europe, 79 avenue de la République, Paris 11e, métro Rue Saint-Maur    Le lundi 28 septembre : conférence de Mme Antonella VERDIANI sur "Sagesse du monde et éducation à Euroville en Inde"   Le vendredi 27 novembre 2009 : conférence de M. Philippe Filliot sur "Éducation et spiritualité"   Les deux conférenciers viennent de soutenir leur thèse sur leur thématique. 

Entrée gratuite mais places limitées :

http://www.barbier-rd.nom.fr/issm.html

.

****

. À voir

Déjà réalisés : À partir de février 2008, sont intervenus :

- dans le séminaire consacré à "Krishnamurti et l’éducation"

* René Barbier (professeur émérite, université Paris 8 et laboratoire EXPERICE), fondateur de l’ISSM * Monsieur Pascal Duval, chercheur et informaticien, qui termine un doctorat de philosophie à la Sorbonne. Auteur de Krishnamurti éducateur http://www.barbier-rd.nom.fr/PDuvalKeducateur.html

- Le cycle de conférences prévues à Paris, à l’ESCP-Europe, 79 Av. de la République, 75011 - Paris (prévenir car places limitées)

* Conférence sur "Krishnamurti, Socrate du XXe siècle : Quelle écoute sensible pour l’homme d’aujourd’hui ? par René Barbier, le vendredi 12 septembre 2008, de 17 heures 00à 19 h

* Conférence sur "Sagesse stoïque et sciences humaines" par Jacques Ardoino, professeur émérite à l’université Paris 8, vendredi 24 octobre 2008, à 17 heures 00-19 h

* Conférence sur "la montagne, l’éducation et la sagesse" par François Fourcade, professeur à l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris et Responsable scientifique du Centre d’Innovation et de Recherches Pédagogiques de Paris (CIRPP - Chambre de Commerce de Paris), vendredi 21 novembre 2008, à 17 heures 00-19 h

*Conférence de Christian Verrier, ancien Maître de conférence en Sciences de l’éducation, sur "La sagesse de la marche"

6 Messages de forum

  • Petite précision sur l’ISSM

    20 novembre 2006 19:26, par Aurélien

    Attention ! L’ISSM est à la fois unique et pluriel. Il convient donc de savoir discriminer ce qu’est exactement cet institut :

    L’Institut supérieur des Sagesses du Monde n’est pas l’Institut Supérieur Social de Mulhouse, ni the International Society for Sexual Medicine, ni l’Institut Steacie des sciences moléculaires , ni the International Society for Subsurface Microbiology, ni l’Istituto di Studi sulle Società del Mediterraneo, ni the Institute for the Study of Security Markets et encore moins the International Society for Strategic Marketing !

    Qu’est-ce donc que l’ISSM ?

    Voir le lien plus haut

    Voir en ligne : ISSM

    • > Petite précision sur l’ISSM 14 décembre 2006 00:17, par Olivier
      Un grand merci à Aurélien pour cette précision et merci à www.goofle.fr pour lui avoir donné les renseignements sur ce que pourrait bien dire (ISSM) :o) Ce que je trouve le plus étrange, c’est le petit bandeau au format jpeg bien placé et qui à pour nom : art683-1. Avec quelle police de caractère monsieur Barbier a-t-il bien pu écrire Institut Supérieur des Sagesses du Monde ? Remarquez le subtil jeu d’ombres sous les lettres :o)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette