A partir d’un pastel irisé de BANG Hai ja (Corée)
" Au cœur de la source " (1994)
 
 

Au sommet de la colline
Le peuplier
Diapason de l’espace
Donne le la
À la musique des sphères

Au cœur de la source
Minuit
Sonne
Midi

Le sentier devient laine blanche
Le silence se met à vibrer
Un sourire se mêle à l’eau vive
Une ombre sort ses griffes

Dans l’entre-deux
Un homme marche
Sans rien savoir
 

René Barbier
Décembre 2000