Le G.R.A.P.P.E.

Groupe de Recherche en Anthropologie Poétique des Pratiques Educatives

Adresse universitaire : Pr René Barbier, Sciences de l'éducation, Université Paris 8, 2 rue de la liberté, 93526 Saint-Denis, E.mail : barbier@univ-paris8.fr

Secrétariat du Groupe : Christophe Forgeot, 5, rue du Vieux Chemin de Paris 95290 L'Isle-Adam, tel 34080216 (tel/fax)

L'anthropologie poétique de l'éducation

Mais c'est en poète que l'homme habite sur cette terre

F. Hölderlin

L'anthropologie poétique de l'éducation est la partie des sciences de l'homme et de la société qui vise à l'étude des processus de relations humaines, des formes de sociabilités et des systèmes de valeurs, notamment des cultures lointaines ou "autres", dans leurs rapports à la sensibilité symbolique et mythique de l'être humain considéré comme un apprenant en éducation permanente. Elle tente de comprendre plus que d'expliquer les mécanismes de création propres aux personnes et aux groupes sociaux en liaison avec la question de l'imaginaire et débouche sur une écoformation, une compréhension des liens étroits entre l'homme et la nature, pertinente pour notre époque.

Depuis 1990, un certain nombre de chercheurs en sciences de l'éducation de l'Université Paris 8 ont tourné leurs intérêts de recherche vers les champs de l'anthropologie culturelle, de la vision mythopoétique et de l'écologie appliquées à l'éducation.

Nous partons du postulat déjà formulé, plus haut, par la poète allemand Friedrich Hölderlin. Ce principe doit être pris dans toute son ampleur existentielle.

- L'histoire des sociétés et des cultures humaines nous renseigne sur sa pertinence et sur sa longévité. Nous avons à apprendre à vivre avec nos mythes et nos symboles, comme nous le propose Edgar Morin.

- L' activité créatrice de l'être humain, fondée sur son "imagination radicale" (Cornelius Castoriadis) et exprimée par les différentes disciplines artistiques et poétiques, est traduite quotidiennement dans les pratiques individuelles et sociales et demande à être dégagée et pensée dans une perspective instituante de l'organisation sociale.

- La vision proprement "poétique" de la vie nous conduit à évaluer notre action sur le monde naturel et social et à proposer une "écologie politique" de l'éducation et une "éco-formation" (Gaston Pineau), animée par une nouvelle philosophie de l'éducation.

 

Les champs de recherche et de formation du GRAPPE

 

1°) Le premier champ de recherche de ce Groupe s'ouvre sur l'Anthropologie culturelle de l'éducation.

Il s'agit d'étudier les univers symboliques des "cultures autres", des cultures lointaines, en particulier des civilisations orientales, à partir du postulat inspiré de Hölderlin.

- En quoi les cultures en question développent-elles une vision du monde qui permette à l'être humain de dynamiser son rapport à la nature et à la société autrement que par la destruction et la pollution généralisée de la vie individuelle et collective.

- Ces cultures peuvent-elles nous apprendre quelque chose d'autre sur le sens d'une éducation réellement reliée à un projet communautaire ?

- Les personnalités et les groupes sociaux de ces cultures peuvent-ils être connus pour nous conduire vers une interpellation sur nos propres modes de vie, sur nos propres tendances à l'individualisme ?

- Mais également quelles sont les limites logiques d'une référence à ces cultures dans notre modernité ? Que peut-on retenir et que doit-on rejeter des mythes et des symboles qui tissent la vie quotidienne de ces sociétés ? Le système de contraintes inhérent à toute tradition n'est-il pas un frein, voire un blocage, à l'expression de la vie prise dans son devenir démocratique ?

 

2°) Un deuxième champ de recherche de ce Groupe vise à développer la pratique créatrice des éducateurs dans une visée de recherche-action existentielle, conjuguant l'action et la réflexion sur l'action. Il s'agit bien là de mettre en pratique des activités d'expression artistique et poétique et d'y réfléchir sous l'angle de l'éducation.

Les Sciences de l'éducation manquent cruellement de réflexion en ce sens. Notre Groupe a pour objectif à la fois de développer ce qui existe déjà et d'inventer de nouvelles formes d'expression et de recherche, en proposant une théorisation en acte des pratiques artistiques et poétiques appliquées à l'éducation. Il incite également les chercheurs à étudier les rapports entre l'éducation et ces voies d'expression de la sensibilité humaine, dans l'institution scolaire et universitaire mais également dans des organisations industrielles, sociales ou culturelles, voire dans celles qui sont plus ou moins marginalisées liées à l'éducation informelle.

 

3°) Enfin le troisième champ de recherche explore les rapports entre la formation et l'écologie dans notre modernité. Que pouvons-nous faire, concrètement, dans le domaine éducatif, pour aller vers une prise de conscience du postulat de Hölderlin ? Comment développer ou créer des cursus de formation qui permettent une véritable éducation écologique pour notre temps ?

En quoi cette prise de conscience s'ouvre-t-elle sur une visée du "politique" différente et sur une répartition "autre" des biens et des services dans la communauté humaine ?

Le Groupe soutient toutes les recherches allant dans le sens des trois champs proposés précédemment. Il insiste sur l'importance de recherches, soit fondamentales, soit de type "recherches-actions". Il peut répondre, dans une visée formative ou de recherche, à toutes les organisations éducatives, économiques, sociales ou culturelles désireuses d'agir dans ce sens. Deux groupes de recherche, dirigés par René Barbier, fonctionnent depuis 1992 avec ces objectifs :

- Le Groupe de Recherche sur l'EcoFormation (G.R.E.F.) travaillant sur "l'eau et l'éducation", en codirection avec le professeur Gaston Pineau, de l'Université de Tours, qui propose une première investigation de ce qui pourrait devenir une voie ouverte vers un cursus d'écoformation

- Le G.R.E.K. (Groupe de Recherche sur l'Enseignement de Krishnamurti) : Une recherche fondamentale entreprise par René Barbier et des étudiants-chercheurs de 3eme cycle, en relation avec une activité d'enseignement en sciences de l'éducation à l'Université Paris 8, sur la vision éducative de Jiddu Krishnamurti (1895-1986). Organisation d'un symposium international à l'université Paris 8, les 29 et 30 mai 1995, sur Krishnamurti et l'éducation à la fin du XX eme siècle.

- Le G.R.É.M.A. (Groupe de Recherche sur l'Étude du Métissage Axiologique) qui vise à approcher le conflit actuel de valeurs en fonction des confrontations interculturelles Orient/Occident et en vue d'une délimitation d'une notion heuristique : le "métissage axiologique" comme création d'un système symbolique au sein de l'imaginaire social contemporain

- Des recherches sur les relations entre "poésie et école", "écoute poétique et champ de la santé"...

- Une recherche fondamentale sur la question de l'Imaginaire dans les théories en Sciences humaines (en cours)

- recherche-formation en cours sur l'écoute anthropologique des mourants dans le cadre de la formation de personnel hospitalier (en cours)

- recherche-action sur les pratiques poétiques de lycéens dans un grand lycée parisien (en cours)

- recherche sur l'information des étudiants ingénieurs quant à leurs connaissances de la question environnementale dans les grandes écoles d'ingénieurs (en projet)