MÉMOIRE DE DEA d'Agnès PREVOST soutenuà l'Université Paris 8 en 1996

Problématique de la formation-action

Sommaire



Introduction : la formation-actionles enjeux et les représentations
 
 

Chapitre I. Etat sur la formation-action

Présentation de la méthode

Une approche sociopolitique de la formation en réponse àl'emploi

La formation-action selon les publications

Les finalités des formations-actions

Les procédures opératoires de la F.A

1 - La logique de la demande

- Le collectif demandeur ou le commanditaire

- L'implication contractualisée

- La structuration du dispositif de la F-A

2 - Le processus de la F-A ou les formes d'action du groupe d'acteurs

La formation-action n'est pas pour but de faire

de la recherche

3 - Les conduites humaines face au changement :

des conceptions aux représentations du changement

Les fonctions de la formation-action

Les rapports aux savoirs dans le processus de FA

* Les institutions du savoir et les organismes de formation

* Les effets de groupe en F-A

* Les aspects personnel, individuel et collectif en F-A

* Pratiques et activité professionnelles

La formation-action (F.A)

La formation-action n'a pas pour but de faire

de la recherche.

Le champs théorico-pratique de la F-A

L'état du sujet, des questions pratiques et théoriques

* Les rapports aux savoirs en F-A

* La problématique de la reconnaissance

des acquis en F-A

* La formation-action est un dispositif de médiation

Bibliographie thématique sur les formations-actions
 
 

Chapitre II La F-A les modèles deréférence et les problématiques
 
 

2-1 Le changement et l'action praxéologiques

2-2 La vision du monde du travail : les représentations des cadres

où l'intervenant interagit

2-3 Les théories d'usage dans les pratiques professionnelles

2-4 La problématique de l'acteur en F-A

2-5 Les apports théoriques et les techniques de la psychosociologie

2-6 Les représentations du cadre des transformations

où l'intervenant interagit

2-7 Les fonctions et les effets de groupe en F-A

2-8 Les modes d'intervention et l'intervention en F-A

2-9 L'usage des représentations du changement en F-A

2-10 Les effets induits par certaines notions utilisées

2-11 La F-A n'est pas un dispositif de recherche

2-12 Une légitimité des pratiques d'intervention en formationinterne

2-13 La formation-action, un objet de recherche

2-14 Les implications de la "chercheuse-praticienne"
 
 

Chapitre III Les filiations et les pratiquescollectives
 
 

3-1 Les modes d'agir et de former dans les secteurs de production,

leurs rapports avec la F-A

3-2 Les filiations discrètes : des modes d'agir et des actionscollectives

des pratiques convergeantes avec la F-A 3-2-1 Les groupes d'entreprise,une approche sociohistorique

3-2-2 Une approche définitionnelle et organisationnelle des

des groupes d'action dans les entreprises

3- 3 Les filiations techniques et instrumentales

3-3-1 Les partenaires et leurs pratiques intégrées àl'O.S.T

3-3-2 Les méthodologues de la formation continue

3-3-2-1 La référentialisation : une pratique instrumentale

3-3-2-2 L'organisation intégrale de la procédure de référentialisation

3-3-2-3 Les problématiques se rapportant à l'usage d'unréférentiel

3-3-2-4 Une lecture critique de la culture d'entreprise,

les compétences et du rôle des techniciens

3-4 Une filiation secrète, les pratiques sociopédagogiques

3-4-1 L'intervention sociopédagogique

3-4-2 Les quatre composants en rapport avec la F-A

3-5 Les filiations "d'affichage"

3-5-1 La recherche-action, une approche socio-historique

3-5-2 Les modèles de R-A : une approche typologique

3-5-3 Les confusions théoriques et pratiques

3-5-4 Les pratiques et les méthodes de référenceaux R-A

3-5-5 Les fonctions du groupe en R-A
 
 
 
 

Chapitre IV Préliminaires àla pratique de recherche
 
 

Le rapport au savoir des intervenants formateurs

La problématique "des compétences" de l'intervenant-formateur

Le savoirs impliqué et le savoir habile

Questionnements pour la poursuite de la recherche
 
 

Bibliographie

Annexe : types de recherche-action